Maillots de volley

Le libéro du Zenit-Kazan avec un Gilet Jaune en Ligue des Champions

Publié le 15/12/2019

C'était la surprise de la semaine en Ligue des Champions. Le Zenit- Kazan d'Earvin Ngapeth s'est incliné contre le club belge de VC Greenyard MAASEIK. Mais ce n'était pas la seule surprise du match. En effet le libéro du club russe a évolué avec un gilet jaune durant cette rencontre.

C’était le résultat auquel personne ne s’attendait cette semaine. Le Zenit-Kazan se déplaçait en Belgique pour affronter le champion local en titre : le VC Greenyard MAASEIK. A la conquête d’un nouveau titre en CEV Champions League, l’équipe Russe revenait tout juste du Brésil avec une médaille de bronze dans les valises remportée au championnat du Monde des clubs. Les valises… C’est visiblement devenu un problème pour le Zenit. On était déjà surpris de voir les joueurs évoluer avec des maillots Errea lors de cette dernière compétition, alors que le club est passé chez Mizuno depuis le début de saison. D’autant plus que ces maillots Errea n’était pas ceux de la saison dernière, mais plutôt des maillots d’échauffement avec un template des plus classiques. Le premier jeu de maillots respectait « à peu près » les codes couleurs du club puisqu’ils étaient blancs et bleu marine. Par contre le second jeu lui était vert et blanc ! On est très loin des couleurs habituelles du Zenit. Est-ce que les bons jeux de maillots se sont perdus lors du trajet vers le Brésil et que le club a dû improviser ? Nous n’avons pas la réponse.

LE LIBERO AVEC UN GILET JAUNE

Les maillots du Championnat du Monde des Clubs ne sont pas la seule anomalie aperçue ses derniers jours au Zenit-Kazan. Lors du fameux match de Ligue des Champions de mercredi contre VC Greenyard MAASEIK, les joueurs de Kazan avaient récupéré leurs tuniques officielles pour leur retour sur le continent européen. Mais visiblement un des deux libéros, Valentin KROTKOV, n’avait pas le bon maillot. En effet, quelle surprise lors de sa rentrée en jeu, il était vêtu d’un… GILET JAUNE.

libero-zenit-kazan-volley-gilet-jaune-4

Apparemment un problème de valise perdue serait la cause de cette drôle de situation. Pourtant le joueur russe portait bien la tenue officielle sous sa veste fluo, vu les quelques détails du maillot encore visibles et le short. Cependant on suppose que c’était le maillot de rechange de l’autre libéro. Et pour pouvoir différencier les deux il a fallu improviser : système D. Du jamais vu dans le volley, surtout à ce niveau là. 

libero-zenit-kazan-volley-gilet-jaune-2

AUTODÉRISION DE LA PART DU ZENIT-KAZAN

Le club russe a préféré rire de la situation et a même basé sa communication de la fin de semaine autour de cette situation improbable. En effet sur ses réseaux sociaux, le Zenit a fait du gilet jaune sa nouvelle tenue officielle avec une communication pleine d’autodérision.

Ils ont même poussé le vice au maximum en intégrant le gilet jaune dans la boutique officielle du club.

libero-zenit-kazan-volley-gilet-jaune-1

Un incident qui finalement est arrivé avec le bon timing. En effet, la communication autour de ce fameux gilet jaune permet au club de mieux faire passer la pilule de la défaite en CEV Champions League en attirant l’attention sur un autre sujet.

(Crédits photos : Roman kruchinin / Zenit-Kazan)

 

Aucun commentaire pour le moment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Découvrez aussi...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites anonymes. En savoir plus Ok