Chaussures de volley

Test des chaussures de volley Hummel Aero Volley Fly

Publié le 02/02/2019 Mis à jour le 12/02/2019

Hummel est la plupart du temps associé au handball, mais la marque danoise a une chaussure spécialement dédiée au volley. Et grâce à Hummel France nous avons eu la chance de la tester. Voici nos impressions sur la Hummel Aero Volley Fly.

Ce ne sont pas nos collègues de Handpack qui nous contredirons : Hummel est une marque référence dans le monde du handball. Nos deux sports ont quelques similitudes, et leurs chaussures peuvent parfaitement convenir à un volleyeur même si elles sont, à la base, plutôt destinées au hand. Mais l’équipementier danois a choisi de créer un silo spécialement consacré au volley : les Hummel Aero Volley Fly.

chaussure-hummel-aero-volley-volleypack-test

Volleyeurs et handballeurs ont besoin de chaussures avec des aptitudes similaires : amorti, changements de directions, reprises d’appuis, maintien, adhérence, etc… Chez Hummel ils ont donc utilisé toutes les connaissances qu’ils avaient dans le hand pour les adapter au volley et ça donne un résultat plutôt réussi. Verdict :

Design

Note :

(8/10)

chaussure-hummel-aero-volley-volleypack-test-6

Le design de la Hummel Aero Volley Fly est assez novateur. L’effet giclées de peinture sur la tige cumulé à l’effet camouflage de la semelle se marient parfaitement sans non plus trop en faire. Personnellement j’ai toujours apprécié la couleur gomme naturelle pour les semelles, et sur ce modèle ça reste assez discret. Les chevrons de la marque allemande sont bien mis en avant, la couleur anthracite ressort très bien sur le blanc.

chaussure-hummel-aero-volley-volleypack-test-5

Des renforts chromés viennent sublimer le design à l’arrière de la chaussure. La forme sort un peu de l’ordinaire, on est sur une version semi-montante. Les renforts en caoutchouc blanc sur la tige donnent un côté dynamique et agressif. Hummel se démarque vraiment au niveau du design, rien à voir avec ce qu’on retrouve habituellement dans les modèles consacrés au volley ou au basket. Bien vu.

Confort

Note :

(6/10)

chaussure-hummel-aero-volley-volleypack-test-15

Les Hummel Aero Fly donnent vraiment un sentiment de légèreté. La tige en mesh respirant permet une très bonne aération. Malheureusement elles sont assez étroites, à mon avis plutôt destinées aux pieds assez fins. Une véritable sensation de légèreté mais avec le sentiment d’avoir le pied un peu compressé. L’armature en caoutchouc blanc offre un très bon maintien du pied mais elle est plutôt raide. Le fait qu’elles soient semi-montantes permet à la cheville d’être bien maintenue sans être trop imposant.

Mobilité

Note :

(8/10)

chaussure-hummel-aero-volley-volleypack-test-12

Là dessus on sent que Hummel maîtrise parfaitement sont sujet.  La semelle en caoutchouc est vraiment très adhérente avec de très bonnes reprises d’appuis. Et il y a un petit bonus : l’Ultra Twirl Pivot. Cette technologie (le rond orange sur la semelle), à la base prévue pour le hand, s’avère finalement être très utile au volley aussi. Les changements de directions sont vraiment améliorés notamment sur les mouvements en défense et au bloc. Ce genre de technologie commence à être utilisé chez d’autres équipementiers. C’est notamment le cas avec la nouvelle Mizuno Wave Momentum.

 

Amorti

Note :

(7/10)

chaussure-hummel-aero-volley-volleypack-test-16

Très bon amorti au niveau du talon notamment grâce à un contrefort en TPU et un amortisseur EVA qui garantissent stabilité et soutien. On sent vraiment que le talon est protégé. Par contre c’est moins le cas à l’avant du pied… La semelle est assez fine et on le sent sur certaines réceptions de sauts. Mais c’est le prix à payer pour avoir une chaussure légère et très mobile. Ça permet également de retrouver plus de sensation avec le sol, ce qui n’est pas toujours désagréable.

Durabilité

Note :

(8/10)

chaussure-hummel-aero-volley-volleypack-test-8

J’étais un peu sceptique à première vue. Le mesh avait l’air assez fragile. Mais ce n’est pas du tout le cas. Et il y a surtout la structure en caoutchouc blanc qui agit comme une véritable armure. J’ai l’habitude d’abîmer mes chaussures à l’intérieur du pied, au niveau de la base du gros orteil, comme beaucoup de joueurs d’ailleurs. Mais là aucune trace d’usure à cet endroit, le caoutchouc protège vraiment la chaussure et par la même occasion le pied. Seul les éléments chromés ont quelques rayures mais on peut dire qu’après plus de 2 mois d’utilisation, c’est un moindre mal. Niveau adhérence de la semelle, c’est toujours très performant. Convaincu !

Rapport Qualité / Prix

Note :

(9/10)

chaussure-hummel-aero-volley-volleypack-test-3

Officiellement la Hummel Aero Volley Fly est affichée à 100€, mais vous pourrez la trouver aux alentours de 75€ sur certains sites de revente. C’est vraiment un prix très intéressant, notamment quand on voit la solidité de la chaussure. Difficile de retrouver cette qualité à ce prix là.

Verdict

chaussure-hummel-aero-volley-volleypack-test-11

On peut dire que le Volley et le Hand font bon ménage. Hummel a su apporter son savoir faire et l’adapter à notre sport. Un look très sympa pour une chaussure légère, mobile et solide. Une seule déception : Que ce soit le seul modèle réellement destiné au volley… Alors la Team Hummel, à quand un nouveau silo pour le volley ?

Note globale

7.7

Note attribuée sur 10

  • Design
  • Confort
  • Mobilité
  • Amorti
  • Durabilité
  • Rapport Qualité / Prix

Description du testeur

  • NOM : Max
  • TYPE DE PRATIQUE : En club, niveau pré-national
  • POSTE : Pointu
  • TYPE DE SOL : Résine ou parquet
  • DURÉE DU TEST : 2 mois
  • MODÈLES HABITUELS : Nike Kobe A.D Black Mamba, Mizuno Wave Tornado X Mid

Articles similaires

Aucun commentaire pour le moment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Découvrez aussi...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites anonymes. En savoir plus Ok