Chaussures de volley

Test des chaussures de volley-ball Nike Kobe A.D. Black Mamba

Publié le 28/08/2018 Mis à jour le 19/09/2019

Benjamin Toniutti les portait lors du final 4 de la Champions League de volley-ball à Kazan en mai dernier. Volleypack a testé pendant 2 mois les chaussures Nike Kobe A.D. Black Mamba. Verdict.

On vous en parlait récemment avec notre article sur la compo chaussures de l’équipe de France. De plus en plus de joueurs de volley optent pour des chaussures plutôt destinées aux basketteurs car elles répondent aux mêmes exigences : amorti, mobilité et maintien. C’est donc chez Nike que nous avons décidé d’effectuer le tout premier test chaussures de Volleypack avec les Kobe A.D. Black Mamba.

Design

Note :

(9/10)

On retrouve dans les Black Mamba toute la classe et la folie de Kobe Bryant. De loin très simples mais de près remplies de détails. Le nom de cette paire imposait donc du noir. Seule la semelle d’usure et le swoosh sont couleur or université. Toute la partie sombre est remplie de motifs rappelant la peau de serpent. Sur les languettes ont retrouve l’inscription Black Mamba également en couleur or, un mot par chaussure. Ce n’est pas le seul détail qui permet de ne pas avoir deux chaussures identiques. On retrouve sur la chaussure de droite, au niveau du talon, le logo à 3 branches de Kobe Bryant. Et sur la gauche des picots faisant penser à l’écriture braille. Il s’agit du « Kobe Code », un code créé spécialement par le basketteur et qu’on retrouve régulièrement sur les modèles Kobe chez Nike. Une fois déchiffré on retrouve donc les initiales KB et AD, mais aussi 3 mots : « Enter within battle » (en français : entrer dans la bataille). De quoi rajouter un côté agressif à cette paire. Bref le style est sobre avec seulement 2 couleurs mais cette paire à tellement de cachet quand on la regarde de près!!!

 

Confort / Maintien

Note :

(8/10)

Niveau confort on est tout de suite très à l’aise notamment grâce à un chausson intérieur à l’avant de la chaussure qui s’adapte tout de suite à la forme du pied. La mousse présente sous toute la longueur du pied utilise la technologie Lunarlon pour apporter encore plus de confort. Seul bémol, peu de ventilation sur ce modèle, on peut très vite transpirer.

Niveau maintien Nike a décidé d’intégrer des câbles Flywire à la semelle exterieure, qui permettent d’alléger la chaussure tout en maintenant parfaitement le pied. Des renforts très confortable au niveau des malléoles, viennent finir de sécuriser les chevilles même si il ne montent pas très haut. Le talon est protéger par une matière plastique un peu plus dense. Certainement une des paires les plus stables que j’ai eu l’occasion d’essayer.

Mobilité

Note :

(9/10)

Cette paire est extrêmement légère malgré un mesh à plusieurs épaisseurs. Des rainures flexibles présentes sur la semelle intermédiaire permettent au pied d’effectuer des mouvements plus naturels. En effet on ne se sent pas verrouillé dans  ces chaussures, on oublie vite qu’on les a aux pieds. Au niveau de la semelle j’étais plutôt sceptique en la voyant. J’avais peur qu’elle s’use vite et qu’elle n’adhère pas assez, mais c’est tout l’inverse. La matière caoutchouc combinée à ces motifs très fins offre une adhérence exceptionnelle. Les changements de directions sont fluides et rapides, idéal pour la défense et le bloc. Ça accroche aussi bien sur la résine que sur le parquet.

Amorti

Note :

(9/10)

 

On a vu plus haut qu’il y avait déjà une mousse Lunarlon sous toute la longueur du pied. Elle est associée avec la technologie Nike Zoom Air sous le talon. L’amorti Nike Zoom, malgré sa finesse et sa légèreté, absorbe les chocs avant de reprendre sa forme initiale grâce à des fibres très serrées. La semelle d’usure est assez épaisse. Même après de nombreux sauts, pas de douleurs. L’amorti est vraiment efficace à l’avant comme à l’arrière du pied. Encore une réussite !

Durabilité

Note :

(9/10)

Je n’ai joué que 2 mois avec mais la solidité des matériaux et les renforts idéalement placés font que cette paire est extrêmement costaude. Le mesh à plusieurs épaisseurs est léger mais aussi très solide. J’ai tendance a abîmer rapidement mes chaussures sur les côtés en plongeant (souvent dès la première ou la deuxième utilisation) mais là rien n’a bougé ou presque au bout de 2 mois intensifs. La semelle n’a pas bougé d’un pouce, pas d’usure notable ni de perte d’adhérence.

Rapport qualité / prix

Note :

(7/10)

Vous retrouverez les Kobe A.D. Black Mamba à 160€ sur le site de Nike. Le prix est élevé mais on est sur des prestations haut de gamme qui le justifient largement.

Verdict

Vraiment conquis par les Nike Kobe A.D. Black Mamba. Le style est superbe et la qualité au top ce qui justifie leur prix plutôt élevé. Maintien et amorti sont très impressionnants, et on a vraiment une très bonne adhérence. De quoi satisfaire tous les styles de volleyeurs.

Note globale

8.5

Note attribuée sur 10

  • Design
  • Confort / Maintien
  • Mobilité
  • Amorti
  • Durabilité
  • Rapport qualité / prix

Description du testeur

  • Nom : Maxime
  • Type de pratique : En club, niveau région
  • Poste : Pointu
  • Type de sol : Résine ou parquet
  • Durée du test : 2 mois
  • Modèles habituels : Adidas Crazy Light Boost, Mizuno Wave Tornado X Mid

Aucun commentaire pour le moment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Découvrez aussi...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites anonymes. En savoir plus Ok