Chaussures de volley

Test des chaussures de volley Mizuno Wave Lightning Z5

Publié le 16/04/2019

C'est le silo fétiche de la gamme volley chez Mizuno. Arrivée en France fin 2018, nous avons eu la chance de pouvoir tester la Wave Lightning Z5 pendant 2 mois. Voici le verdict de Volleypack.

Nous vous avions déjà présenté la Mizuno Wave Lightning Z5 lors de sa sortie en France en décembre dernier.

chaussures-volley-ball-mizuno-wave-lightning-z5-2018-2019-volleypack-17

Alors que l’équipementier japonnais avait sorti 2 nouveaux silos pour le volley avec la Wave Luminous début 2018 et la Wave Momentum en 2019, il a choisi de conserver sa gamme Lightning Z. Et depuis 15 ans le silo plaît toujours autant aux volleyeurs, mais pas que… Nos collègues de Handpack en parlaient la semaine dernière : Mikkel Hansen, le meilleur joueur de Hand du monde, évolue désormais avec des Wave Lightning Z5 Mid.

mizuno-wave-lightning-z5-test-volleypack-2

Grâce à Mizuno France nous avons eu a chance de les tester pendant 2 mois à raison de 2 entraînements et d’un match par semaine. Voici notre verdict :

Design

Note :

(7/10)

chaussures-volley-ball-mizuno-wave-lightning-z5-2018-2019-volleypack-1

Niveau design,  seule la tige a été modifiée comparée à la Z4. La semelle reste identique. Le thème reste très axé sur les éclairs et l’orage. La partie sur le côté du talon avec les formes en relief est vraiment la grosse nouveauté et apporte un côté agressif à la chaussure, tout comme la forme de la languette. On retrouve parfaitement l’univers « Lightning Z« . Cela dit il n’y a pas de grosse révolution et ça reste très proche de la précédente version. Niveau coloris, la combinaison bleu/orange est loin d’être ma favorite. Par contre les coloris du pack Cosmo sont vraiment très sympa.

Confort

Note :

(8/10)

La tige est vraiment extrêmement légère, souple et très bien ventilée. Le système INTERCOOL, avec ses nombreuses fenêtres de ventilation, permet aux pieds de mieux respirer.  L’absence de coutures sur la tige fait qu’on est très à l’aise et évite les potentielles gênes. Une fois les lacets serrés notre pieds est parfaitement enveloppé, mais il reste quand même libre de ses mouvements.

chaussures-volley-ball-mizuno-wave-lightning-z5-2018-2019-volleypack-18

Alors que la plupart des équipementiers choisissent de mettre une semelle assez basique à l’intérieur de la chaussure, Mizuno offre une semelle plus ergonomique. Elle a été travaillée pour améliorer le confort du joueur, la semelle intérieure étant le premier contact entre le pied et la chaussure. Chose que l’on retrouvera également sur la Wave Momentum. J’ai l’habitude de jouer avec des modèles hauts, mais niveau maintien je me suis quand même senti en sécurité. Je conseillerai quand même la version Mid pour ceux qui craignent les entorses de chevilles.

Mobilité

Note :

(9/10)

Cette chaussure est vraiment faîte pour les joueurs mobile. Elle est extrêmement dynamique.

chaussures-volley-ball-mizuno-wave-lightning-z5-2018-2019-volleypack-2

J’ai eu du mal sur les 2 ou 3 premières séances en terme d’adhérence. Sous la semelle on retrouve 8 petits picots oranges de différentes tailles et de différentes formes au niveau du talon. Ils sont indépendants de la semelle et dépassent légèrement. J’ai eu la sensation de glisser quand je prenais appuis sur mon talon lors des premières séances. Mais c’était juste l’effet du « neuf ». Une fois la semelle un peu faîte, cette partie s’est avérée vraiment intéressante. Elle apporte un retour d’énergie, sorte de ressort pour repartir dans une autre direction. La Wave Lightning Z5 est assez flexible ce qui permet des changements de directions plus faciles tout en s’adaptant à la forme du pied.

Amorti

Note :

(9/10)

Pas grand chose à dire sur l’amorti, c’est un des points forts de cette chaussure. La plaque Wave y est pour beaucoup. Les réceptions de sauts sont vraiment très bien gérées notamment au niveau du talon. Le système Kick Sensor placé à l’avant du pied permet d’améliorer la propulsion au moment du saut.

Durabilité

Note :

(8/10)

Les Mizuno sont réputées pour être très solides et on ne déroge pas à la règle. Après 2 mois d’utilisation, la semelle n’a absolument pas bougé et offre toujours autant d’adhérence. Seul bémol, au niveau de l’intérieur du pied avec une usure assez visible. J’abîme systématiquement mes chaussures à cet endroit (frottement du pied contre le sol lors des plongeons). On peut voir que la couleur est partie, mais par contre pas de trou. Sur mes adidas Crazy Light Boost par exemple, le mesh avait à peine tenu 2 semaines avant de déchirer.

Rapport Qualité / Prix

Note :

(7/10)

Vous retrouverez les Mizuno Wave Lightning Z5 à 140€ et à 150€ pour la version mid. Ca reste un prix raisonnable pour des chaussures de cette catégorie.

Verdict

Une chaussure extrêmement complète et surtout très dynamique qui réunie énormément de technologies. Depuis plus de 15 ans, la gamme Lightning Z n’a cessé de s’améliorer et restera le modèle phare pour le volley chez Mizuno.

10% de remise sur toutes les chaussures Mizuno jusqu’au dimanche 21 avril 2019 avec le code promo VOLLEYPACK sur le site Direct-Volley.

Note globale

8

Note attribuée sur 10

  • Design
  • Confort
  • Mobilité
  • Amorti
  • Durabilité
  • Rapport Qualité / Prix

Description du testeur

  • NOM : Max
  • TYPE DE PRATIQUE : En club, niveau pré-national
  • POSTE : Pointu
  • TYPE DE SOL : Résine ou parquet
  • DURÉE DU TEST : 2 mois
  • MODÈLES HABITUELS : Nike Kobe A.D Black Mamba

Aucun commentaire pour le moment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Découvrez aussi...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites anonymes. En savoir plus Ok